Versions, § 61. Vie d’Elizabeth Sotomayor (5)

Plus tard, c’est sans doute la conscience que la philosophie avait désormais pour conséquence de nous empêcher de faire ce que nous ne pouvons nous empêcher de faire — c’est-à-dire : de la philosophie — qui a dû finir par décider Elizabeth Sotomayor d’entrer au service de Gottlob Deulofeu. Là en effet, pensait-elle peut-être, le mal serait-il pris à la racine.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Littérature

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s