Versions, § 70. Personnalités d’Osvaldo Scaremberg.

Cette nuit encore, j’ai rêvé d’Osvaldo Scaremberg. Dans ce rêve, il n’était ni un savant ni un homme de lettres, mais un désaxé qui errait dans les rues. Je me demandais en le voyant si c’était à moi qu’il adressait ses reproches ou à une forme indistincte qu’il aurait pu donner l’impression de poursuivre. Je me souviens aussi que je ne comprenais pas comment des personnalités aussi différentes les unes des autres pouvaient bien avoir le même nom.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Littérature

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s