Versions, § 98. Qui et qui ?

Le lendemain de ma dispute avec Osvaldo Scaremberg, je notais dans mon carnet : « À supposer que nous en ayons jamais eu besoin, nous n’avons plus besoin de théorie, parce que nous n’avons plus besoin d’un cadre qui donne un sens à nos pensées. Nous avons besoin d’une expérience qui nous donne envie de vivre notre vie dans ce qu’elle a de spécifique. Le sens découlera toujours de cette envie. Il peut exister des modèles de cette expérience, mais pas de mode d’emploi. » Après quoi je me suis demandé : qui usurpe l’identité de qui ?

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Littérature

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s